Le certificat CLéA
 

CLéA : le certificat de connaissances et de compétences professionnelles

par GIP Alfa Centre-Val de Loire (JCR).
|
Le certificat CLéA a pour objectif de reconnaître les connaissances et compétences de base des salariés ou demandeurs d’emploi n’ayant pas de diplôme. C’est la première certification interprofessionnelle.

Qu’est-ce que le CLéA ?

Il a été mis en place par le COPANEF (Comité Paritaire Interprofessionnel National Pour l'Emploi et la Formation) sur la base du socle défini par le décret n° 2015-172 du 13 février 2015, qui est "constitué de l’ensemble des connaissances et des compétences qu’il est utile pour une personne de maitriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle". Le COPANEF délègue la délivrance de la certification de CLéA mais en reste le garant.
CLéA est un droit éligible à la personne, sans autre autorisation. Les salariés et demandeurs d’emploi peuvent mobiliser leur Compte Personnel de formation pour l’acquérir et les salariés peuvent y accéder sur leur temps de travail sans accord de leur employeur sauf pour les dates de passation des évaluations.

 

Comment l’obtenir ?

L’obtention de CLéA est réalisée par l’intermédiaire d’une évaluation sur 7 domaines de connaissances et de compétences. La certification obtenue permet de suivre ensuite des formations et de continuer à apprendre tout au long de son parcours professionnel. Elle vise à repérer les acquis des personnes plutôt que les manques.
L’évaluation des connaissances et compétences s’appuie sur un référentiel composé des domaines et sous domaines suivants :


1. La communication en français

  • Écouter et comprendre
  • S’exprimer à l’oral
  • Lire
  • Écrire
  • Décrire, formuler

2. L’utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique

  • Se repérer dans l’univers des nombres
  • Résoudre un problème mettant en jeu une ou plusieurs opérations
  • Lire et calculer les unités de mesures, de temps et des quantités
  • Se repérer dans l’espace
  • Restituer oralement un raisonnement mathématique

3. L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique

  • Connaître son environnement et les fonctions de base pour utiliser un ordinateur
  • Saisir et mettre en forme du texte, gérer des documents
  • Se repérer dans l’environnement Internet et effectuer une recherche sur le web
  • Utiliser la fonction de messagerie

4. L’aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe

  • Respecter les règles de vie collective
  • Travailler en équipe
  • Contribuer dans un groupe
  • Communiquer

5. L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel

  • Comprendre son environnement de travail
  • Réaliser des objectifs individuels dans le cadre d’une action simple ou d’un projet
  • Prendre des initiatives et être force de proposition

6. La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie

  • Accumuler de l’expérience et en tirer les leçons appropriées
  • Entretenir sa curiosité et sa motivation pour apprendre dans le champ professionnel
  • Optimiser les conditions d’apprentissage (de la théorie à la pratique professionnelle)

7. La maîtrise des gestes et postures, et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires

  • Respecter un règlement sécurité, hygiène, environnement, une procédure qualité
  • Avoir les bons gestes et réflexes afin d’éviter les risques
  • Être capable d’appliquer les gestes de premier secours
  • Contribuer à la préservation de l’environnement et aux économies d’énergie

 

Des organismes évaluateurs et formateurs habilités par le COPANEF, les COPAREF (Comités Paritaires Interprofessionnels Régionaux Pour l'Emploi et la Formation), les CPNE (Commissions Paritaires Nationales Pour l’Emploi) et CPNAA (Commissions Paritaires Nationales d’Application de l’Accord), sont chargés de mettre en œuvre les actions liées au dispositif sur l’ensemble du territoire national.
Les organismes évaluateurs ont en charge l’accueil, l’évaluation des candidats et si besoin est, lorsque certaines connaissances ou compétences ne sont pas acquises, la proposition d’un parcours de formation ainsi que le suivi du dossier du candidat.
Les organismes formateurs sont chargés, le cas échéant, de la mise en œuvre et du suivi des acquisitions.


Les étapes permettant l’obtention du CLéA sont les suivantes :

 

  • Évaluation préalable
  • Analyse des résultats, proposition d'un parcours de formation si nécessaire
  • Parcours de formation
  • Évaluation finale
  • Examen du dossier par le jury
  • Délivrance du Certificat CléA


S’il est déterminé, à l’issue de l’évaluation préalable, que les connaissances et compétences du candidat ont besoin d’être complétées pour lui permettre d’obtenir la certification, un parcours de formation individualisé lui sera proposé. Le candidat aura alors 5 ans pour valider par une nouvelle évaluation les connaissances et compétences qui lui faisaient défaut.

 

Les organismes habilités en région Centre-Val de Loire

 

  1. les organismes évaluateurs
  2. les organismes formateurs

 

 A qui s’adresser en région pour des informations complémentaires ?


- Pour les demandeurs d’emploi : Pôle Emploi, le Conseil régional, les organismes chargés du conseil en évolution professionnel.
- Pour les salariés : les employeurs, les OPCA, les organismes chargés du conseil en évolution professionnel.
- Tout public : service téléphonique Etoile Info (0 800 222 100)

 

En savoir plus :