Enjeux et contexte
 

Handicap et formation : enjeux et contexte

par GIP Alfa Centre-Val de Loire (AM).
|
L’accès à la formation constitue un levier majeur d’accès à l’emploi et de développement de l’employabilité.

Chiffres clés emploi (données au 30 juin 2015)

  • 80 % des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi (DE BOE) ont un niveau de formation V ou infra, contre 60 % pour les DE non BOE
  • 5,7 % des entrées en formations qualifiantes financées par la Région Centre-Val de Loire concernent des DE BOE.

 

Le postulat a été posé que l’accès moindre à la formation était en partie dû à un manque de connaissance de la thématique handicap par les organismes de formation.

 

Une expérimentation

Suite à une expérimentation conduite par l’Agefiph en 2012 sur 3 départements (Cher, Indre et Loiret) avec 18 structures engagées, l’objectif est de généraliser un dispositif de référent Handicap dans les organisme de formation sur l’ensemble du territoire régional avec pour principaux objectifs de favoriser, maintenir et aménager des parcours de formation de personnes en situation de Handicap. L’expérimentation ainsi déployée a été appuyée par la mise en œuvre d’un programme de professionnalisation destiné à l’ensemble des organismes de formation. L’enjeu est de structurer et animer un réseau pérenne.

 

La généralisation de l’expérimentation s’organise en 2 espaces distincts :

 


L’animateur du réseau est le GIP Alfa Centre-Val de Loire, il est appuyé dans sa mise en œuvre par le cabinet Thomas Legrand Consultants.
Un appel à candidature a été diffusé à l’été 2015 afin de proposer aux organismes de formation volontaires d’adhérer au réseau pour la période 2015-2016.
 

Le Programme régional d'insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

La mise en œuvre du réseau des référents handicap au sein des organismes de formation est une des actions inscrites dans l’axe formation du PRITH (axe 2). En effet, le PRITH a été co-construit avec tous les partenaires concourant à l’insertion professionnelle des personnes handicapées, notamment l’Agefiph, Pôle emploi, le Conseil régional, l’Agence Régionale de Santé, la Carsat et la MSA. Le programme porte sur 4 grands axes d’intervention : faciliter l’accès ou le retour à l’emploi des travailleurs handicapés, leur permettre de suivre des actions de formation professionnelle adaptées, favoriser leur maintien dans l’emploi, et mobiliser les employeurs, privés et publics, de manière à favoriser l’emploi des personnes handicapées.