Une histoire de famille
 

Une histoire de famille

par Maryse Ambeaud, AFPA Centre et Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Localisation : 28.
|
Philippe Gauthier, ancien cadre, a profité d’un plan de reconversion pour se former et aider son fils à reprendre une entreprise.

Reprendre une affaire

Chez les Gauthier, on travaille le bois… de fils en père. Baptiste, le fils, a toujours souhaité travailler à son compte. Après sa formation de menuisier ébéniste, il est salarié pendant quelques années dans l’entreprise Bouhours, installée au sud de Chartres. En 2010, son employeur souhaite cesser son activité, Baptiste décide de reprendre l’affaire.

Se reconvertir

Au même moment, Philippe, le père, cadre dans une grosse entreprise, est victime d’un licenciement économique. Il va alors profiter du plan de reconversion proposé par son ancien employeur pour soutenir l’initiative de son fils. Il suit successivement deux formations dispensées par l’AFPA de Chartres : six semaines pour acquérir les bases du métier menuisier d’agencement, puis 6 mois pour se former au métier de restaurateur de mobilier d’art.

Fabriquer et restaurer

Aujourd’hui, l’entreprise Gautier et Bouhours développe son activité sur 450 m² et emploie un salarié à temps plein. Baptiste dessine et crée des meubles en exemplaire unique. Il travaille essentiellement à partir de boiseries et planchers anciens qui sont transformés en consoles, bibliothèques ou bureaux… Philippe, le père, assure les travaux de marqueterie et les finitions, notamment la délicate phase du vernis au tampon. Il prend également en charge tous les travaux de restauration de meubles anciens, autre activité de l’entreprise et s’occupe de la gestion administrative. Père et fils commercialisent ensemble leurs produits.

Quelques liens pour aller plus loin

Restaurateur de mobilier d'art (Site AFPA)
Menuisier d’agencement (Site AFPA)
 


<< Retour au dossier "Se former aux métiers d’art"