Les dispositifs de financement par public
 

Les dispositifs de financement par public

par GIP Alfa Centre-Val de Loire.
|
Sommaire
Pour les salariés et les autres statuts, différents dispositifs de prise en charge des frais d'une VAE existent.

Les salariés

Les salariés peuvent bénéficier de la prise en charge financière de leur démarche VAE, dans le cadre de dispositifs liés à leur entreprise.

 

Le plan de formation

La VAE est un droit inscrit au code du travail, les frais engendrés par une démarche VAE dépendent de la formation professionnelle continue, ils peuvent donc être inscrits dans le plan de formation de l'entreprise. Le candidat peut prendre contact avec le service formation, ou  le chargé des ressources humaines au sein de l'entreprise pour obtenir des précisions.

L'entreprise peut se renseigner auprès de son Organisme paritaire collecteur agréé (Opca) pour inclure la VAE dans son plan de formation.

 

En savoir plus

 

Le Congé VAE

Le congé de validation des acquis de l’expérience permet aux salariés qui engagent une démarche de validation de bénéficier d’une autorisation d’absence de 24 heures (au maximum, consécutive ou non) pour participer aux séances d’accompagnement et, ou, aux épreuves de validation, et d'une prise en charge des coûts qui y sont liés.

Les salariés peuvent se renseigner auprès de l'Organisme paritaire collecteur agréé pour le financement du congé individuel de formation (Opacif) duquel ils dépendent.

 

En savoir plus

 

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

La validation des acquis de l'expérience est un droit inscrit au code du travail et associé à une action de formation, la VAE peut donc être réalisée par tous les salariés dans le cadre du Compte Personnel de Formation.

Les salariés peuvent se renseigner auprès de l'Opca duquel ils dépendent.

 

En savoir plus

 

Les demandeurs d'emploi

Les aides du Conseil régional et de Pôle Emploi

Les aides accordées conjointement par la Région et Pôle emploi permettent aux demandeurs d’emploi d’engager une démarche de validation des acquis de l’expérience et de bénéficier d’un financement pour couvrir les coûts relatifs aux :
• droits d’inscription auprès des certificateurs
• prestations d’accompagnement
• actions de validation (frais de constitution du jury, déplacement, reprographie, achat de matériel).

L'Afpa

Concernant les demandeurs d'emploi qui demandent une VAE pour un titre professionnel du ministère en charge de l'emploi, la démarche est financée par la Direccte.

Les congés suite à des CDD

Les demandeurs d'emploi qui ont travaillé quatre mois dans les douze derniers mois et vingt-quatre mois dans les cinq dernières années, peuvent aussi bénéficier d'un congé VAE  si leur dernier emploi était en CDD.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Les demandeurs d'emploi peuvent également mobiliser leurs heures acquises au titre du CPF (Compte Personnel de Formation) pour financer la prestation d'accompagnement.

Les bénéficiaire du RSA

Ils peuvent demander l'Aide Personnalisée pour le Retour à l'Emploi (APRE) auprès de leur référent RSA.

 

Les publics spécifiques

Les travailleurs indépendants, chefs d'entreprise, professions libérales et employés des fonctions publiques bénéficient d'autres possibilités de prise en charge.

 

En savoir plus