Expérimenter de nouveaux modes de VAE : lancement d’un appel à initiatives
 

Expérimenter de nouveaux modes de VAE : lancement d’un appel à initiatives

par Conseil régional Centre-Val de Loire (NR). Le 02/02/21 11:17.
|
Le Pacte régional d’investissement dans les compétences offre l’opportunité de tester par l’expérimentation de nouveaux modes de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). C'est pourquoi la Région lance cet appel à initiatives (AAI).

 

Contexte

Depuis la loi du 17 janvier 2002, la validation des acquis de l’expérience est une voie d’accès à la certification à égale valeur avec la formation initiale ou continue et l’apprentissage. Force est de constater que 18 ans après sa création, la validation des acquis professionnels est un dispositif qui reste sous-utilisé malgré ses bénéfices.

 

Plusieurs études ont mis en exergue certaines difficultés dans le processus de validation des acquis de l’expérience. Le taux d’abandon est très élevé, le parcours peut être long et solitaire, et l’accompagnement classique n’est pas toujours suffisant.

 

Les publics peu ou pas qualifiés ont des besoins d’accompagnement souvent plus importants, comme de renforcer certaines compétences en lien avec les besoins en recrutement des entreprises. Ces différents besoins doivent pouvoir être pris en compte dans leur ensemble pour proposer des solutions sur mesure et éviter les ruptures dans les parcours.

 

Dans la continuité du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles (CPRDFOP), le Pacte régional d’investissement dans les compétences offre l’opportunité de tester par l’expérimentation de nouveaux modes de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Des moyens supplémentaires ont ainsi été fléchés afin d’encourager la VAE pour les publics spécifiques.

 

Objectifs / enjeux

Les objectifs des expérimentations du PACTE VAE sont les suivants :

 

  • apporter une réponse territoriale sur mesure aux besoins en recrutement des entreprises en mettant en adéquation l’offre et la demande d’emploi ;
  • maintenir l’engagement tout au long du parcours de VAE afin de sécuriser la trajectoire professionnelle des bénéficiaires ;
  • favoriser et maximiser l’accès à la VAE en renouvelant l’image de la démarche VAE et de ses bénéfices.

 

Les résultats de ces expérimentations contribueront à la définition de la future stratégie régionale en matière de VAE en région Centre-Val de Loire.

 

Porteurs de projet

Le présent AAI est ouvert à tous les organismes de formation accompagnateurs à la VAE.

 

Dans le cas d’un groupement de partenaires, un référent AAI doit être identifié comme contact pour l’instruction de chacun des projets.

 

Bénéficiaires

Les personnes peu ou pas qualifiées à la recherche d’un emploi de niveau scolaire infra 4 ou niveau 4 obtenu, mais ne permettant pas une insertion professionnelle immédiate ;

 

Le projet proposé peut cibler des publics spécifiques : jeunes en échec scolaire, jeunes en service civique, personnes en situation de handicap, primo-arrivants…

 

Afin de développer l’offre VAE dans les établissements pénitentiaires, il est important que les porteurs de projet visent aussi ce public.

 

Territoires concernés

Les lieux d’expérimentation sont proposés par chaque porteur de projet sur le territoire régional, sur la base d’un diagnostic territorial étayé. Plusieurs lieux peuvent être proposés par un même porteur de projet. Les 7 établissements pénitentiaires de la région sont également concernés par cet appel à initiatives.

 

Critères d'éligibilité

Le projet doit s’inscrire dans une démarche d’innovation tant dans les process pédagogiques que dans la construction du parcours.

 

L’ingénierie du dispositif doit permettre une forte individualisation et la prescription du "juste" parcours pour chaque bénéficiaire. Pour y parvenir, le format et l’approche pédagogique doivent être innovants et intégrer un accompagnement individualisé et personnalisé pour maintenir la motivation et l’adhésion tout au long du parcours (de la rédaction du dossier de demande de recevabilité jusqu’à l’accompagnement post jury).

 

Le porteur de projet doit également veiller à :

 

  • mettre en place des modalités pédagogiques adaptées au public cible : accompagnement/formation en présentiel, à distance, multi modalités ;
  • associer les entreprises et les partenaires (acteurs CEP/SPRO, les points information conseil VAE) tout au long de l’action ;
  • développer une ingénierie innovante pour capter les publics.

 

Exemple de formats de VAE pouvant être proposés (liste non exhaustive) : VAE hybride, VAE collective, VAE partielle, VAE express ou accélérée, VAE inversée…

 

Déposer votre projet

Le dépôt des dossiers est ouvert tout au long de l’année. La validation des dossiers se fera au regard du calendrier des commissions permanentes régionales.

 

Pièces à transmettre :

 

  1. Le formulaire de demande de subvention
  2. Le budget prévisionnel
  3. La grille des critères d'éligibilité

 

Ces deux documents, complétés, doivent être retournés par mail aux deux adresses suivantes :

 

 

En savoir plus :

 

> Lire le cadre d’intervention de l’appel à initiatives

 

 

Crédit photo : stock.adobe.com

 

Pour aller plus loin

> Consulter les rubriques VAE de l'espace pro et de l'espace public d'Etoile

> Consulter les autres marchés du Conseil Régional