Rémunérations et financements de l'alternance
 

Rémunérations et financements de l'alternance

par GIP Alfa Centre-Val de Loire (AD).
|
Sommaire
La rémunération varie en fonction de plusieurs critères. De nombreuses aides financières existent dans le but de favoriser le développement de l'apprentissage et du contrat de professionnalisation.

Rémunération du contrat d’apprentissage


La rémunération de l’apprenti varie en fonction de son âge et de l’année de formation. Le salaire minimum perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du SMIC ou du SMC (salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé) pour les 21 ans et plus.
Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié. En cas de succession de contrats, la rémunération est au moins égale au minimum réglementaire de la dernière année du précédent contrat, sauf changement de tranche d’âge plus favorable à l’apprenti.

 

Année d’exécution du contrat Apprenti de moins de 18 ans Apprenti de 18 ans à moins de 21 ans Apprenti de 21 ans et plus
1ère année 25 % 41 % 53 %*
2ème année 37 % 49 % 61 %*
3ème année 53 % 65 % 78 %*

* ou du salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé

 

Les aides à l’apprentissage


De nombreuses aides existent dans le but de favoriser le développement de l’apprentissage :
 

 

Rémunération du contrat de professionnalisation


Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initial.
Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié.
 

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation
Age Inférieur au baccalauréat
Egal ou supérieur au baccalauréat
Moins de 21 ans Au moins 55 % du SMIC Au moins 65 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70 % du SMIC Au moins 80 % du SMIC
26 ans et plus Au moins le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire Au moins le SMIC ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

 

Les aides au contrat de professionnalisation

 

  • Pôle emploi
  • Etat
  • OPCA :
    • Possible prise en charge par les OPCA des coûts liés à l’exercice de la fonction tutorale  (formation de tuteur)
    • Prise en charge des frais de formation
  • Aide Agefiph