Les inégalités salariales subsistent entre hommes et femmes
 

Les inégalités salariales subsistent entre hommes et femmes

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 25/08/11 14:06.
|
Une étude du GIP Alfa Centre
"Y a-t-il des inégalités salariales entre hommes et femmes au sein de votre entreprise ?" 8000 entreprises de la région ont été interrogées dans le cadre d’une étude pilotée par le GIP Alfa Centre.

La région Centre dans la tendance nationale

"Peut mieux faire !" C’est la conclusion du colloque consacré aux inégalités salariales entre les femmes et les hommes et organisé par le CESER (Conseil Economique, Social et Environnemental) et la Région Centre en mai dernier à Orléans. Depuis une dizaine d’années, le sujet a fait l’objet de nombreuses études dont une initiée en 2009 par le GIP Alfa Centre. Objectif : dresser un état des lieux régional avant 2012. Cette échéance ne doit rien au hasard : c’est la date à compter de laquelle la loi* prévoit de sanctionner les entreprises de 50 salariés et plus qui ne seraient pas couvertes par un accord ou par un plan d’action sur l’égalité salariale. Premier constat de l’étude : la région Centre est dans la tendance nationale. La différence moyenne de salaires est de 10%, elle s’élève à 37% pour les entreprises de plus de 10 salariés. Pour obtenir ces chiffres, le pôle ORFE du GIP Alfa Centre a piloté une étude confiée à la coopérative CISAME (Toulouse) qui a interrogé 8000 entreprises : "Parmi les 220 dirigeants qui ont répondu, un quart ne se sent pas concerné, commente Marie-Béatrice Rochard, directrice de l’ORFE. Pour eux, il n’y a pas d’inégalités car soit ils n’emploient que des femmes ou que des hommes, soit les femmes et les hommes n’occupent pas les mêmes postes !"

Une problématique culturelle

Ce n’est donc pas une surprise, certaines entreprises ne font pas de l’égalité entre les deux sexes une question prioritaire, surtout en temps de crise. "D’autres font part de leur difficulté à "mesurer" les inégalités. Comment comparer les situations, avec quels outils, etc. ? Elles se disent un peu démunies même quand elles manifestent la volonté de s’emparer du problème" nuance Marie-Béatrice Rochard. L’étude du GIP révèle également la forte concentration féminine dans des secteurs connus pour être moins rémunérateurs tels que la grande distribution, les services, etc. En région Centre, 63% des emplois non qualifiés sont ainsi occupés par des femmes. Autre facteur d’inégalité : le temps partiel, choisi ou imposé. En France, il concerne quatre fois plus de femmes que d’hommes. "En travaillant moins d’heures, on est moins payé. De plus, les personnes à temps partiel voient leur carrière stagner : il est plus difficile pour elles d’accéder à des postes à responsabilités."

Dialoguer pour négocier

Parmi les entreprises ayant répondu au questionnaire de l’étude pilotée par le GIP Alfa Centre, seules 35 sont "sensibles" à la question des inégalités salariales entre hommes et femmes et font des efforts pour rééquilibrer les choses. "Parmi elles, seules 5 sociétés ont entrepris des démarches notables telles qu’une remise à niveau salarial au retour de congé maternité, l’augmentation des bas salaires de l’entreprise, etc. Ces structures, très rares, se limitent souvent à quelques mesures, nuance Marie-Béatrice Rochard. L’un des freins est l’absence de négociations : les syndicats se sentent démunis car ils ne disposent pas de moyens pour négocier avec les entreprises sur ce point." Pour répondre à ce besoin révélé par l’enquête, le GIP Alfa Centre, à la demande de la DIRECCTE, du Conseil Régional et des partenaires sociaux, a publié l’an passé un fascicule de 6 pages : un "Guide à l’usage de la négociation collective pour l’égalité salariale entre les hommes et les femmes en région Centre". "Sans dialogue sur cette question au sein des entreprises, les choses n’iront pas d’elles mêmes !"

* Les principales dispositions de la loi du 23 mars 2006 concernent la suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et la conciliation entre l’activité professionnelle et la vie familiale.

Quelques liens pour aller plus loin

L’étude du GIP Alfa Centre
Synthèse de l’étude
Rubrique Egalité salariale Femmes / Hommes