Les femmes occupent des emplois où le travail semble moins épanouissant
 

Les femmes occupent des emplois où le travail semble moins épanouissant

par Gip Alfa Centre (ORFE/cc). Le 19/01/11 15:22.
|
Selon une enquête de la DARES (Direction de l’Animation, de la recherche, des études et des statistiques) pour le ministère du travail, publiée jeudi 2 décembre.

35 % des hommes contre 19 % des femmes ont une responsabilité hiérarchique. Même si les métiers de cadres ont tendance à se féminiser, le statut de cadre n’implique pas des fonctions d’encadrement. Parmi les cadres, 62 % des hommes et 49 % des femmes encadrent d’autres salariés.


L’utilisation de l’informatique est plus fréquente chez les femmes (79 % conte 71 %). Les décalages renvoient aussi aux différences de métiers, les femmes étant plus souvent employées dans les services, les hommes plus représentés dans l’industrie.
Les femmes sont moins nombreuses à dire que « leur travail leur permet d’apprendre des choses nouvelles », 68 % contre 75 %.


32 % d’entre elle ont l’impression « d’être débordées » au moins une fois par semaine dans leur travail. Par contre, les hommes jugent plus souvent avoir une bonne ambiance de travail. 73 % des hommes tutoient leurs chefs contre 51 %.


Pour en savoir plus : Etude de la DARES (Décembre 2010 • N° 082)

Consulter le site de la DARES