L'industrie céramique, méconnue… et pourtant !
 

L'industrie céramique, méconnue… et pourtant !

par Scripto Sensu pour le GIP Alfa Centre. Le 16/09/13 20:43. Localisation : 18.
|
Le BTS Industrie céramique du lycée Henri Brisson de Vierzon est unique en France. Il forme les meilleurs spécialistes français, dans un domaine qui va bien au-delà des seuls arts de la table.

Des débouchés extrêmement variés

« La céramique est utilisée dans des secteurs aussi divers que la bijouterie, le médical, le bâtiment, l'aéronautique, l'automobile, l'ameublement, la décoration, la recherche civile, spatiale et militaire… et l'activité continue à se développer » explique Cyril Marine, chef des travaux au lycée Henri Brisson.

10 000 emplois en région

La région Centre compte ainsi plus de 10 000 emplois, directs ou indirects, des artisans aux grands groupes à l'échelle européenne qui emploient sous-traitants et opérateurs logistiques. En France, le secteur représente 100 000 emplois et un pôle de compétitivité a même été implanté à Limoges, intégrant les bassins de Tarbes, Cavaillon et Vierzon. Les efforts de recherche et développement sont également conséquents (matériaux réfractaires, écologiques…) et porteurs d'emplois. « C'est pourquoi certains de nos étudiants poursuivent ensuite en école d'ingénieur » précise Cyril Marine.

Quels profils pour quel enseignement ?

Chaque année, 25 étudiants sont recrutés sur dossier. Trois profils sont principalement recherchés, étudiants issus des filières métiers d'art, technologique ou scientifique. L'enseignement repose sur quatre piliers : céramurgie et laboratoire d'études (propriété des matériaux, essais plastiques, mécaniques, thermiques…), conception des outillages (CAO/DAO), travail en atelier, matières générales (mathématiques, physique-chimie, anglais notamment). La première année comprend un stage de six semaines et la deuxième est dédiée à la résolution d'une problématique industrielle, en partenariat avec les entreprises du secteur. Il est également possible d'effectuer le BTS céramique en alternance grâce à un contrat de professionnalisation.

Elles se sont lancées

Adeline Poupeau et Justine Juventy sont toutes les deux en stage à l'ICERMA, institut de recherche en céramique et matériaux avancés à Vierzon. Adeline a découvert la céramique dans une poterie pendant son bac pro services en milieu rural et s'est prise de passion pour ce matériau. Quant à Justine, après avoir été tentée par le métier d'aide soignante, son goût pour le dessin l'a fait se réorienter vers les métiers d'art et la décoration sur céramique. Deux parcours différents pour une même passion et une volonté de maîtriser la composition et les caractéristiques industrielles et scientifiques de ce matériau, qui font selon elles la force de ce BTS.

 

 

Liens utiles :

 

Le plus d'Etoile

Les métiers :

Les formations en région Centre :

Les diplômes en région Centre :