Se former au métier du vitrail
 

Se former au métier du vitrail

par Webmaster. Le 27/03/09 15:25. Localisation : 28,.
|
Un juste équilibre entre art et technique
Vitrailliste est un métier exigeant. Artisanat d’art, il exige une technique rigoureuse et de réelles qualités artistiques. Intéressé ? Alors direction Chartres. Ici, le Greta dispense un CAP Arts et techniques du verre - option vitrailliste.

Une formation financée par la Région

Unique en région centre, le Greta de Chartres dispense un diplôme de vitrailliste : CAP Arts et techniques du verre - option vitrailliste. Cette formation s’adresse à un public vaste : demandeurs d’emplois, jeunes ou adultes, personnes en reconversion ou salariés en CIF. "Chaque année, le Greta propose 17 places de stagiaires entièrement financées par la Région. Avec comme avantage des entrées et des sorties qui ont lieu tout au long de l’année" précise Lucile Guépin, conseillère en formation. Les pré-requis? Le niveau CAP et… un réel intérêt pour l’environnement artistique.

Une formation d’un an

Concrètement, cette formation comprend 1155 heures en centre et 280 heures obligatoires dans l’atelier d’un maître verrier. Vous y apprendrez les techniques de vitrerie (découpe du verre, travail du plomb), les arts appliqués, les arts plastiques et enfin l’histoire de l’art et du vitrail. "On s’attache aussi à ce que les gens aient une vision réaliste du métier ; car il faut savoir que le vitrail, c’est aussi aller travailler sur des chantiers." L’art du vitrail appartient à la catégorie des artisanats d’art : ce qui nécessite de la part des candidats de trouver un bon équilibre entre maîtrise technique et création artistique. Et pour initier davantage les stagiaires à cette dimension artistique, le Greta a engagé un partenariat avec le Centre International du Vitrail (CIV).

Le Centre International du vitrail

Le CIV est installé au pied de la cathédrale de Chartres et de ses vitraux si réputés. Ici, le partenariat conclu avec le Greta se matérialise par un stage de 300 heures. Les bénéficiaires y apprennent la peinture sur verre et suivent "une démarche de création, précise Lucile Guépin. Le CIV c’est un peu la cerise sur le gâteau : l’établissement est prestigieux et il a une très bonne notoriété." Indépendamment du Greta, le CIV propose également une formation à la pratique du vitrail. D’une durée de 400 heures, sur 12 semaines, elle s’adresse aux demandeurs d’emploi, aux personnes en reconversion professionnelle, mais aussi aux professionnels de la miroiterie, du décor et du bâtiment. Selon les résultats de l’examen final, un diplôme d’ "enseignement aux techniques du vitrail" est remis au stagiaire. Coût de la formation : 6180 euros.

Et après le Greta ?

Après l’obtention du CAP, les vitraillistes seront amenés à travailler dans un atelier, avec un maître verrier. Plus tard, ils pourront, s’ils le veulent, créer leur propre structure. Mais il faut savoir qu’en terme d’emploi "ici, on n’est pas sur des métiers dits de masse. Trouver du travail, demande une démarche personnelle et une grande mobilité géographique." En bref, ne vous attendez pas à trouver un place dès l’obtention de votre CAP. En revanche, il vous sera possible de continuer vos études en vous orientant vers un BMA (Brevet des métiers d’art) Arts et Techniques du verre option Vitrail. Mais là, c’est à Paris que ça se passe…

Kogito.fr

Plus d'informations

CAP Arts et techniques du verre - Option Vitrailliste
GRETA de Chartres
Lycée Jehan de Beauce
20 rue du Commandant Chesne
28000 CHARTRES
Tél. : 02 37 18 78 35
Fax : 02 37 18 78 38
E-mail : greta-chartres@ac-orleans-tours.fr

Infovitrail.com, portail d’informations sur le vitrail
www.infovitrail.com

Le site du Centre International du Vitrail
www.centre-vitrail.org

Le site des formations aux métiers d’art
www.metiers-art.culture.fr/index.php