Parfumerie-cosmétique : des métiers en demande
 

Parfumerie-cosmétique : des métiers en demande

par Scripto Sensu pour le GIP Alfa Centre. Le 24/05/13 20:01. Localisation : 28.
|
25 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 70 000 emplois, 800 entreprises présentes en France… l’industrie française de la parfumerie cosmétique se porte bien et évolue. Zoom sur les enjeux de recrutement et de formation du secteur.

 

Enjeux

Si l’industrie française de la parfumerie cosmétique peut se prévaloir d’une excellente réputation à l’international et de bons résultats, elle doit constamment innover pour faire face à un marché de plus en plus compétitif, où le prix des matières premières et les normes de réglementation augmentent.

Des métiers stratégiques

Pour relever le défi, la Cosmetic Valley, premier centre de ressources mondial en parfumerie cosmétique, a lancé en 2011 une étude visant à mieux cerner les besoins des chefs d’entreprise en matière de compétences. Objectif visé : identifier les métiers dits stratégiques sur 3 à 5 ans et y associer une offre de formation adaptée, notamment constituée de formations courtes à destination des demandeurs d’emploi. 33 métiers stratégiques ont ainsi été émis en évidence soit parce qu’ils représentent un rôle clé pour la performance de l’entreprise, soit parce qu’ils sont en mutation ou en émergence soit parce que les profils adéquats sont difficiles à trouver.

Les profils en demande

Parmi les métiers stratégiques identifiés, les plus demandés apparaissent être ceux de régleur, de conducteur de ligne, de technicien de process formulation ou bien encore d’ajusteur / outilleur. Viennent ensuite les métiers d’acheteur, de responsable innovation, de chef de projet packaging, de responsable sourcing végétal, de chargé de tests R & D, de formulateur / parfumeur…
Nelly Reby, 24 ans, s’est lancée : « J’ai toujours voulu travailler dans la cosmétique » explique cette étudiante de l’IMT de Tours, qui prépare un titre de Technicien supérieur en pharmacie et cosmétique industrielles (TSPCI). « Je suis actuellement en alternance chez L'Oréal. Je contrôle la conformité des produits qui sortent de l'usine selon des exigences qualité définies par le groupe toujours dans le but de satisfaire nos consommatrices. Mon projet : travailler en qualité ».

Du 25 au 31 mai 2013, la Semaine du Parfum

La Semaine du parfum invite pour la 5e année consécutive, à Chartres, le grand public et les professionnels du secteur à découvrir la filière parfumerie - cosmétique. Un ensemble d’animations grand public gratuites et d’événements à caractère professionnels animeront cette semaine. Installé sur l’Esplanade de la Résistance, le Pavillon des parfums proposera le 29 mai, la journée « Parcours cosmétique ». L’occasion pour le grand public, notamment les jeunes en réflexion sur leur orientation professionnelle, de se faire une idée plus précise des métiers du secteur, tant industriels, tertiaires que scientifiques.

 

Liens utiles :


crédit photo : LVMH