Mobili jeune
 

Mobili Jeune : Aide au logement pour les jeunes en alternance

par GIP Alfa Centre (SL). Le 02/10/14 14:02.
|
L'aide MOBILI JEUNE prend partiellement en charge jusqu'à 18 échéances ou quittances des jeunes de moins de 30 ans en alternance dans une entreprise du secteur privé non agricole, sous contrat d'apprentissage, de professionnalisation.

 

Les jeunes de moins de 30 ans en alternance au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation peuvent bénéficier de Mobili Jeune.

Les modalités
L’aide prend la forme d’un versement correspondant à la redevance ou à la quittance de loyer d’un montant maximum de 100 € par mois, dans la limite du reste à charge et déduction faite de l’aide personnelle au logement pour l’accès à un logement nécessité par la période de formation.

Cette prise en charge s’effectue par une subvention d’un montant maximum de 100 € par mois dans la limite de 18, 12 ou 6 échéances :

- 18 échéances ou quittances pour les jeunes percevant au plus 60 % du SMIC soit 1 800 €
- 12 échéances ou quittances pour les jeunes percevant entre 61 % et 80 % du SMIC, soit 1 200 €
- 6 échéances ou quittances pour les jeunes percevant entre 81 % et 100 % du SMIC, soit 600 €
Le montant du SMIC à prendre en compte est celui inscrit sur le contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou d’alternance.

Le versement se fait au demandeur par avance à chaque début de trimestre et correspond à trois échéances de quittances ou redevances à venir. A chaque fin de trimestre, le locataire doit présenter les quittances ou redevances qu’il a acquittées pour obtenir un nouveau versement et ainsi jusqu’à épuisement du montant de l’aide.

Pour présenter sa demande, le bénéficiaire dispose d’un délai de 3 mois à compter de la date du démarrage du cycle de formation.

Le logement occupé pendant la période de formation peut-être :
- Un logement conventionné ou non
- Un logement en sous-location
- Un logement en colocation
- Une occupation temporaire

Le cumul est possible avec la Garantie des Risques Locatifs ou les Aides LOCA-PASS.

Le demandeur ayant déjà obtenu une AIDE MOBILI-JEUNE pour un précédent logement peut présenter une nouvelle demande d’AIDE MOBILI-JEUNE pour un nouveau logement s’il a respecté ses engagements dans le cadre de l’aide précédente.
 

Pour faire une demande : contacter le CIL le  plus proche de chez vous. Voir la liste

Pour les informations :

www.actionlogement.fr

www.jeunes.gouv.fr

Mini-video humoristique expliquant le mobili jeune (cliquer sur l'image) :