Accompagner les élèves en situation de handicap
 

Accompagner les élèves en situation de handicap

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 30/11/12 15:47.
|
Auxiliaire de vie scolaire : une mission essentielle
Aider l’enfant handicapé à l’école, l’encourager dans ses progrès, faciliter ses échanges avec les autres… L’auxiliaire de vie scolaire est un véritable acteur de la réussite des élèves en situation de handicap. Rencontre.

L’AVS : un assistant d’éducation spécialisé

"A chaque moment de découragement, Karine était là pour me remotiver. Grâce à elle, j’ai pris confiance en moi" affirme Clément*, élève en classe de Première professionnelle "Conduite et gestion de l’exploitation agricole, spécialité vigne et vin" au Lycée Professionnel Agricole d’Amboise. Cet adolescent de 17 ans souffre de troubles autistiques nécessitant un accompagnement spécifique. Karine, auxiliaire de vie scolaire (AVS) depuis deux ans, a permis au jeune homme de suivre dans de bonnes conditions son année de Seconde professionnelle. Principales missions de cette assistante d’éducation spécialisée : aider Clément à prendre ses cours en notes et à faire ses devoirs. Mais son accompagnement n’a pas été simplement technique : "Le décharger d’une partie de son handicap consistait aussi à l’écouter, le valoriser, lui prouver qu’il était tout aussi capable qu’un autre d’étudier et de réussir" témoigne Karine. Au départ, la jeune femme a dû gagner la confiance de l’adolescent et se faire respecter : "Il faut apprendre à se connaître et à bien définir les contours de notre relation. L’AVS est un soutien mais il ne doit pas faire les choses à la place de l’élève." Aide aux déplacements, aux cours, à la communication avec les camarades de classe et les enseignants, etc. : l’AVS doit savoir s’adapter à la situation.

Des aménagements selon les besoins

Pour bénéficier de l’accompagnement d’un AVS, la famille du jeune en situation de handicap doit en faire la demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). "Une démarche essentielle mais pas forcément évidente, selon Claire Coulanges, chargée de mission actions culturelles et insertion à la DRAAF (Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt) -SRFD Centre. Elle suppose l’acceptation du handicap par les parents et l’enfant." Au sein de la MDPH, la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) instruit le dossier et décide de l’attribution ou non d’un AVS. Si la demande concerne un établissement dépendant de l’Education Nationale, c’est au Rectorat de procéder au recrutement des auxiliaires de vie scolaire. Dans le cas où l’établissement est rattaché au Ministère de l’Agriculture, c’est la DRAAF qui alloue les crédits nécessaires. "Un projet personnalisé de scolarisation (PPS) est ensuite établi entre équipe éducative, parents et enfant, poursuit Claire Coulanges. Il permet de définir précisément les aménagements techniques, organisationnels et humains dont bénéficiera l’élève."

Respecter le rythme de l’élève en situation de handicap

Pendant une année scolaire, Karine a suivi Clément à mi-temps, dans les vignes pendant les travaux pratiques de la classe, jusque pendant les contrôles écrits : "D’un naturel très stressé, il fallait lui permettre de garder son calme, témoigne l’AVS. Installés dans une salle à part avec un temps supplémentaire pour réaliser les devoirs, nous allions à son rythme." L’accompagnement a porté ses fruits puisque le jeune garçon a réussi son année de Seconde. Plus sûr de lui et conscient de ses progrès, il ambitionne de s’installer à son compte en tant qu’exploitant viticole, une fois ses études achevées. "Lorsque les aménagements sont bien ciblés, que l’élève est motivé et que son environnement fait preuve de compréhension, les choses se passent souvent pour le mieux, assure Claire Coulanges. L’intégration de ces jeunes dans le milieu ordinaire est un axe de travail prioritaire pour l’enseignement agricole en région Centre. En deux ans, nous avons doublé les crédits dédiés à l’accompagnement des élèves en situation de handicap."

* Le prénom a été modifié.

Quelques liens pour aller plus loin

Maison Départementale des Personnes Handicapées
Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt du Centre

© Photo : Drivepix - Fotolia.com