"Gagner en maturité" avec le service civique
 

"Gagner en maturité" avec le service civique

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 08/08/12 15:20. Localisation : 28.
|
Témoignage de Léo, 18 ans, volontaire en Service Civique à Chartres
Léo est l’un des 22 000 jeunes volontaires engagés depuis 2010 dans une mission au service de la collectivité. Au BIJ de Chartres, il encadre des collégiens et lycéens lors d’ateliers collectifs consacrés aux métiers de la communication.

Une mission citoyenne auprès des jeunes

Le 21 juillet 2012 dernier, le Tour de France faisait étape à Chartres. A cette occasion, Léo, jeune Chartrain de 18 ans, avait pour mission de "valoriser les actions citoyennes mises en place pour la venue de la course". Engagé depuis avril comme volontaire en Service Civique au sein du BIJ* de la ville, il s’est alors investi dans la gestion d’ateliers consacrés à la découverte des métiers du journalisme et destinés à des jeunes de 10 à 18 ans : "Journaliste, photographe ou animateur radio : des professionnels sont intervenus pour expliquer en quoi consiste leur métier ou comment ils y sont parvenus précise Léo. Les jeunes les plus motivés ont ensuite constitué des groupes de travaux sur le thème du Tour de France. Leur objectif : couvrir et relayer au mieux l’événement à travers des interviews d’élus ou d’habitants, des articles sur les coureurs, des photos et des émissions de radio." Le volontaire a ainsi encadré une dizaine d’apprentis reporters et les accompagnait par exemple dans les rues chartraines pour réaliser un micro-trottoir ou dans les locaux de la radio Intensité à Châteaudun pour enregistrer une émission. "Le jour J, sur la ligne d’arrivée, les jeunes ont pu interviewer des spectateurs, des organisateurs ainsi que le cycliste Richard Virenque, ils étaient pleinement investis" raconte Léo qui a publié les rédactions et les photos sur un blog consacré aux ateliers. Toujours en mission, il accompagne aujourd’hui le groupe dans l’organisation d’une exposition. Programmée en septembre à l’Hôtel de ville de Chartres, elle présentera l’ensemble des travaux réalisés afin de "faire revivre le Tour du point de vue des jeunes". Et la mission de Léo ne s’arrête pas là : les ateliers se poursuivent aujourd’hui sur le thème des Jeux olympiques de Londres.

La volonté de s’engager et d’acquérir de l’expérience

"Animateur, journaliste, organisateur… J’apprécie la polyvalence de la mission. Et c’est la première fois que je vis une période en milieu professionnel aussi longue" se réjouit Léo. A deux mois de la fin de sa mission, il assure déjà que son expérience comme volontaire est valorisante : "Le Service Civique représente un bel engagement. Il nous prouve que l’on est capable de mener un projet, d’avoir des responsabilités, d’être à l’écoute… Bref, de gagner en maturité". Diplômé d’un bac littéraire, il a découvert le Service Civique au cours de sa Journée défense et citoyenneté (JDC, ex JAPD*). Décidé à se renseigner davantage, il apprend au BIJ de Chartres qu’une mission en Service Civique de 6 mois y est proposée. Léo l’accepte et rejoint les animateurs du Bureau. "J’ai une relation d’égal à égal avec ma tutrice. Je peux proposer des projets et les mener en toute autonomie" précise-t-il. A raison de 24 heures par semaine au BIJ, Léo touche une indemnité mensuelle d’environ 550 euros. Après sa mission, il envisage de s’orienter dans l’enseignement. Il compte intégrer une Licence LLCE* spécialité Anglais à la rentrée prochaine mais a aussi en tête d’effectuer un Service Volontaire Européen : "Le Service Civique n’autorise qu’une seule mission, et je souhaite m’engager davantage !"

* Sigles utilisés :
BIJ : Bureau information jeunesse
JAPD : Journée d’appel de préparation à la défense
LLCE : Lettres Langues et Civilisations Etrangères

Quelques liens pour aller plus loin

Le blog des ateliers réalisés par les jeunes du BIJ de Chartres
Rubrique consacrée au Service Civique
Site officiel du Service Civique : inscription, informations pratiques et guides à télécharger