Développement durable : se former en région Centre
 

Développement durable : se former en région Centre

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 07/10/11 11:57.
|
Trouver des formations "vertes" avec Etoile
De l’initiation au doctorat, dans l’agriculture, le bâtiment, ou même l’automobile... Quelque 300 nouvelles formations en lien avec le développement durable sont proposées sur le territoire. Conseils pour explorer cette offre sur Etoile.

Accéder sur Etoile aux formations orientées "développement durable"

CQP d’installateur photovoltaïque, Master en chimie des pollutions, stage d’éducation à l’environnement pour les professionnels... Le développement durable recouvre une multitude de formations ; pas moins de 300 ont été récemment recensées en région Centre. Depuis la rentrée 2011, l’ensemble de cette offre est disponible en ligne sur le portail Etoile. Une page de "recherche prédéfinie" en facilite l’exploration : elle répertorie 17 filières où il existe des formations en lien avec le développement durable. "Cela va de l’agriculture bio au transport en passant par les écotechnologies. Mais certains secteurs prédominent nettement sur cette thématique, tels le bâtiment et les énergies renouvelables, puis la gestion et le traitement des déchets" note Stéphanie Lumbreras, documentaliste au GIP Alfa Centre. Dans ce catalogue, on trouve des formations de différents niveaux, ouvertes à différents publics. "Elles ne sont pas toutes qualifiantes. Il y a notamment le Visa Eco-citoyen*, ou encore des modules courts adaptés aux salariés souhaitant se spécialiser dans le cadre d’un DIF, par exemple sur une technique en éco-construction." Ciblez une filière, vous obtiendrez alors la liste actualisée et les détails des formations : dates, organisme, type (scolaire, post-bac, contrat d’apprentissage, contrat de pro, continue), etc. "Vous pouvez même préciser vos critères en cliquant sur "Affiner votre recherche"".
* Voir le site des Visas proposés par la Région Centre

Comment repérer et mieux connaître les métiers verts ou « verdissants »

Une nouvelle rubrique Etoile "Développement durable" regroupe les formations proposées dans la région ainsi que l’éventail des métiers existants. Là également, la palette est large. Car elle comprend à la fois "des métiers verts qui contribuent directement à préserver l’environnement, et des métiers "verdissants" qui intègrent de nouvelles compétences pour mieux prendre en compte la dimension environnementale" explique Stéphanie Lumbreras. Ici, la recherche prédéfinie donne accès à un inventaire de 64 professions. Y figurent l’animateur nature, l’agent d’entretien de cours d’eau, le chef de projet éolien... D’autres métiers restent plus méconnus tels l’économe de flux, spécialiste de la chasse aux gaspillages, et le géomaticien dont la mission est d’établir des cartes intelligentes. Vous les découvrirez via quelque 200 liens vers des fiches, des vidéos, des témoignages. Pour chacun, il est même possible de consulter les offres actualisées de Pôle emploi. Intérêt de l’outil Etoile, il permet de personnaliser votre recherche d’un métier afin de filtrer les résultats. L’astuce : ajouter jusqu’à deux centres d’intérêt à celui pré-sélectionné, "préserver l’environnement et valoriser le développement durable". Vous aimeriez aussi "contrôler la qualité, expertiser" ? Cochez la case et vous verrez s’afficher six métiers susceptibles de vous correspondre. A vous de choisir ensuite entre acousticien, technicien en qualité de l’air, ou encore diagnostiqueur immobilier.

Quelques liens pour aller plus loin

La rubrique Développement durable de l’espace pro
La rubrique Développement durable de l’espace public
Accès direct aux formations en lien avec le Développement durable (recherche prédéfinie)
Accès direct aux métiers en lien avec le Développement durable (recherche prédéfinie)
Métiers verts, métiers qui verdissent : définition et références

© Photo : Morane - Fotolia.com