"Transitions collectives" : un nouveau parcours de reconversion pour changer de métier
 

"Transitions collectives" : un nouveau parcours de reconversion pour changer de métier

par GIP Alfa Centre-Val de Loire. Le 08/02/21 15:47.
|
Pour les salariés dont l’emploi est fragilisé, "Transitions collectives" propose un accompagnement pour se reconvertir vers des secteurs qui recrutent dans un même bassin d’emploi.

 

Etre accompagné pour se reconvertir

"Transitions collectives", nouveau dispositif co-construit avec les partenaires sociaux dans le cadre du plan France Relance, permet aux employeurs d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et aux salariés d’être accompagnés pour se reconvertir de manière sereine, préparée et assumée.

Favoriser la mobilité professionnelle intersectorielle

"Transitions collectives" vise à favoriser la mobilité professionnelle, en particulier intersectorielle, et les reconversions à l’échelle d’un territoire. Tout en sécurisant leur rémunération pendant cette durée, le dispositif permet aux salariés d’accéder à une formation certifiante, ou à une validation des acquis vers le métier porteur de leur choix avant d’être recrutés dans une entreprise du territoire, sans passer par une période de chômage.

Identifier les métiers porteurs du territoire

Afin de bien identifier les métiers porteurs dans les territoires, des listes sont élaborées par les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) après avis du Comité régional de l’emploi, de l’orientation et de la formation professionnelle (Crefop). Un objectif : orienter prioritairement le financement des parcours de salariés entrés dans ce nouveau dispositif vers ces métiers.

 

Pour en savoir plus :

 

Liste des métiers porteurs ou en tension par département en Centre-Val de Loire - Direccte CVDL - janvier 2021 (pdf / 876 ko)

 

Dossier de presse du ministère du travail

 

A lire aussi

Pour les salariés dont l’emploi est fragilisé, "Transitions collectives" propose un accompagnement pour se reconvertir vers des secteurs qui recrutent dans un même bassin d’emploi.

Jeunes agriculteurs Centre-Val de Loire (JA CVL) lance avec son site web, les réseaux sociaux, une campagne d'affichage et des vidéos la promotion des métiers et formations agricoles : « L’agriculture, ton avenir, notre futur ».

Ne perdez pas vos heures dif

Vous étiez salarié-e avant le 31 décembre 2014 ? Pour ne pas perdre vos heures de formation acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF), inscrivez-les en ligne sur votre compte personnel de formation (CPF) avant le 30 juin 2021.

À partir de la rentrée 2020, afin qu'aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l'obligation de se former est prolongée jusqu'à l'âge de 18 ans.

un jeune une solution : lancement le 30 novembre

Un évènement digital inédit a eu lieu le lundi 30 novembre 2020 à 18 h sur le compte Facebook de la Préfecture de Centre-Val de Loire.