Recrutement de sous-officiers de l'Armée de Terre
 

Recrutement de sous-officiers de l'armée de terre

par CIRFA-Terre. Le 29/05/19 15:33.
|
1 438 postes de sous-officier sont ouverts pour 2019. Pour postuler il est demandé un niveau de bac à bac +2, puis une formation est effectuée à l’Ecole Nationale des Sous-Officiers d’Active...

Qu'est-ce qu'un sous-officier ?

Un sous-officier est un militaire dont la plage de grades commence à sergent (ou maréchal des logis) jusqu’à adjudant-chef voire major.

Aujourd’hui, le corps des sous-officiers est une catégorie à part entière avec un rôle et des fonctions clairement définis. On parle ici de la catégorie intermédiaire de l’armée, entre les militaires du rang qu’ils encadrent et les officiers qu’ils secondent.
Le sous-officier a un rôle de commandement de proximité, de cadre de contact, puisque le jeune militaire va sortir de sa formation initiale avec le grade de sergent ; c’est le chef de groupe qui commande directement dix militaires du rang. Il va pouvoir évoluer ainsi, tout au long de ses contrats ou de sa carrière jusqu’au grade d’adjudant-chef, voire major avec le rôle de chef de section. Une section compte en général 30 à 50 militaires de tous grades et ancienneté.
Le sous-officier a également un rôle de technicien spécialiste voire d’expert puisque les tâches plus techniques lui sont dévolues dans les domaines notamment du renseignement, de la maintenance, de la logistique ou encore des télécommunications.

La formation

L’Ecole Nationale des Sous-Officiers d’Active (ENSOA), située dans la ville de Saint-Maixent L’Ecole est en charge de la formation générale initiale et de perfectionnement de tous les sous-officiers de l’armée de terre d’active et de réserve.
La formation a pour but, dans un cadre strict et rigoureux, de leur faire acquérir les fondamentaux du métier de soldat ainsi que tous les savoir-faire en matière de formation à l’exercice de l’autorité et de management de personnel. Cette formation dure huit mois et s’inscrit comme le premier maillon du cursus de formation militaire réparti tout au long de la carrière, à différentes échéances.

Comment s'engager ?

Comme tout jeune civil, le recrutement initial se fait via un des 107 Cirfa* répartis en métropole et en outre-mer.
La première étape consiste pour chaque jeune à s’inscrire sur le site www.sengager.fr.
S’ensuit le parcours de recrutement commun à tous les candidats à l’engagement, quelle que soit la catégorie ou la spécialité visée.

Plusieurs conditions sont impératives afin de pouvoir se porter candidat à un engagement dans l’armée de terre en tant que sous-officier :

 

  • Etre de nationalité française
  • Avoir entre 17,5 ans et 29 ans
  • Etre titulaire d’un baccalauréat (série générale, technologique ou pro)
  • Avoir effectué sa Journée Défense Citoyenneté
  • Jouir de ses droits civiques
  • Satisfaire aux évaluations en fonction du poste désiré.


Le baccalauréat est un prérequis qui permet au candidat de postuler en tant que sous-officier. Cela ne veut pas dire qu’il a le potentiel à exercer en tant que tel. Les évaluations sont là pour déterminer trois critères :

 

  • Le potentiel à être soldat
  • Le potentiel à exercer dans la spécialité choisie
  • Le potentiel à exercer dans la catégorie visée.


Le parcours de recrutement a pour but de déterminer quelle sera la spécialité de chacun, en fonction de ses choix, de ses capacités (déterminées en évaluations) et des postes disponibles.

 

Pour en savoir plus :

www.sengager.fr

Coordonnées Cirfa* en Centre-Val de Loire

 

* CIRFA : Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées

A lire aussi

1 438 postes de sous-officier sont ouverts pour 2019. Pour postuler il est demandé un niveau de bac à bac +2, puis une formation est effectuée à l’Ecole Nationale des Sous-Officiers d’Active...

recrutements officiers armée de l'air

Des postes sont à pourvoir sur les bases de la région Centre-Val de Loire.

En région Centre-Val de Loire, près de 8000 personnes sont employées quotidiennement par l’Armée de l’Air.