Enquête BMO 2017
 

Enquête sur les Besoins en Main-d'Oeuvre 2017 (BMO 2017) : 58 087 projets de recrutement en région Centre-Val de Loire

par GIP Alfa centre-Val de Loire (PaD). Le 15/05/17 12:14. Localisation : 18,28,36,37,41,45.
|
Cette année, l'enquête "Besoins en main-d’œuvre" (BMO) de Pôle emploi, qui fait le point sur les intentions d'embauche des entreprises, enregistre une augmentation de +7,6% en région Centre-Val de Loire par rapport à 2016.

Objectifs de l'enquête

Pôle emploi Centre-Val de Loire publie les résultats de l’enquête sur les besoins en main d’œuvre en région. L’enquête est constitutive de la mission de la loi du 13 février 2008, relative à la réforme du service public de l’emploi, portant sur le recueil, le traitement des données relatives au marché du travail et à l’indemnisation des demandeurs d’emploi. L’objectif de cette enquête, conduite en fin d’année 2016, est de recueillir auprès des entreprises des informations relatives aux recrutements qu’elles projettent d’effectuer au titre de l’année à venir : Combien ? Dans quels secteurs ? Sur quels métiers ?

Méthodologie de l'enquête

L’enquête BMO concerne l’ensemble des établissements affiliés à l’Assurance chômage ayant émis au moins une déclaration d’embauche au cours des 12 derniers mois. Cette enquête permet de produire des résultats par bassin d’emploi.  Sur 82 777 établissements de la région Centre-Val de Loire, un échantillon de 61 558 a été destinataire de l’enquête. Cette année, le taux de retour s’élève à 26,4 %, soit 16 223 questionnaires exploités.

Principaux résultats 2017

21,5% des établissements de la région Centre-Val de Loire ont l’intention d’embaucher du personnel au cours de l’année 2017. Cette proportion varie cependant considérablement selon les bassins d’emploi. L’axe ligérien allant d’Orléans à Tours apparaît à nouveau être le moteur de notre territoire, et enregistre une proportion d’établissements potentiellement recruteurs supérieure à la moyenne régionale (excepté le bassin d’Amboise). Les établissements du sud de la région sont moins recruteurs et se situent majoritairement en-dessous de la moyenne régionale.


Ces 17 789 établissements potentiellement recruteurs annoncent pour l’année 2017, plus de 58 000 projets de recrutement. 61,0% de ces projets sont issus d’entreprises de services.


Vient ensuite le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires qui représente 14,6% des projets en 2017. Les domaines de l’agriculture et de la santé humaine et action sociale totalisent, à eux deux, près d’un quart des projets de recrutements enregistrés dans la région Centre-Val de Loire, soit 24,5%.
Par ailleurs, 47,7% des projets de recrutement sont issus d’établissements de moins de 10 salariés, et 39,1% sont issus d’établissements de moins de 5 salariés.

En région Centre-Val de Loire, le nombre de projets de recrutement enregistre une hausse de +7,6% en 2017 (à noter que ce nombre avait progressé de +1,4% en 2016).

Les intentions d'embauche saisonnières en région Centre-Val de Loire

Les 58 087 projets, recueillis dans L’enquête BMO 2017, ne sont pas tous des projets permanents. En région Centre-Val de Loire, 37,4% des projets de recrutement  en 2017 ont un caractère saisonnier, caractéristique
principalement marquée dans l’agriculture (82,3% des intentions d’embauche sont saisonnières), dans l’hébergement et la restauration (47,6%) ou dans le commerce de détail (39,1%).

Les intentions d'embauche jugées difficiles en région Centre-Val de Loire

Le degré de difficulté diverge en fonction du secteur d’activité. En 2017, la part des intentions d'embauche assorties de difficultés est la plus élevée dans le secteur de la construction avec près de 6 recrutements sur 10.  Vient ensuite l’Industrie manufacturière dans laquelle 48,3% des projets de recrutement sont jugés difficiles. L’analyse par bassin d’emploi montre que plus d’une embauche sur 2 est jugée difficile dans les bassins  d’emploi d’Argenton-sur-Creuse, de Blois, de Dreux, de Gien et de Saint-Amand-Montrond. 10 bassins sont au-dessus de la moyenne régionale.

Les 15 métiers les plus recherchés

Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
Professionnels de l'animation socioculturelle
Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
Aides à domicile et aides ménagères
Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM)
Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis )
Ouvriers non qualifiés de l 'emballage et manutention
Aides-soignants (médico-psycho, auxiliaires de puériculture, assistants médicaux ...)
Maraîchers, horticulteurs salariés
Employés de l'hôtellerie
Attachés commerciaux (en entreprise )
Secrétaires bureautiques et assimilés
Conducteurs et  livreurs sur courte distance
Cuisiniers

 

Pour en savoir plus :

Découvrez l’ensemble des données BMO 2017 sur pole-emploi.org

Les déclinaisons du rapport 2017 via une recherche par zone géographique jusqu’au bassin d’emploi, par métier et par secteur d'activité sont disponibles sur le site de Pôle emploi.

 

Pour en savoir plus

Découvrez l'ensemble des données BMO 2017 sur Pôle-emploi.org

Les déclinaisons du rapport 2017 via une recherche par zone géographique jusqu’au bassin d’emploi, par métier et par secteur d'activité sont disponibles sur le site de Pôle emploi.

 


A lire sur Etoile

Différentes manifestations permettant la découverte et l'accès à l'emploi dans ce secteur du transport logistique sont organisées sur l'ensemble du territoire du Loiret du 25 au 29 juin 2018.

Les rendez-vous compétences-emplois en région Centre-Val de Loire

Pour aider jeunes et demandeurs d’emploi à trouver le poste, le stage ou la formation qui les amènera vers l’emploi, un label commun pour les manifestations en faveur de l’emploi voit le jour en Centre-Val de Loire.

26 000 places de formation sur les métiers qui recrutent disponibles dès maintenant pour les demandeurs d'emploi de la région Centre-Val de Loire.

recrutements officiers armée de l'air

Des postes sont à pourvoir sur les bases de la région Centre-Val de Loire.