Soriya, apprenante FLE à l’UFCV : « Je suis beaucoup plus à l’aise pour parler »
 

Soriya, apprenante FLE à l’UFCV : « Je suis beaucoup plus à l’aise pour parler »

par Kogito. Le 31/05/21 10:14.
|
Spécialisée dans les formations Français langue étrangère, l’association UFCV intervient dans une dizaine de villes de la région. Découverte de cet organisme de formation à travers le témoignage de Soriya, apprenante à Tours.

« Avant la formation, je n’avais pas confiance en moi. J’avais peur de parler à mon banquier, mon médecin ou à un employeur car je n’avais pas un bon français » confie Soriya. Arrivée à Tours il y a sept mois, cette aide-soignante algérienne de 31 ans a débuté en avril une formation Français langue étrangère (FLE) – Français Langue d’intégration (FLI) avec l’organisme de formation UFCV. Intitulée « Dynamiser son projet professionnel : Parcours FLE-FLI », la formation est destinée aux personnes souhaitant renforcer leurs compétences en français. Comme Soriya, les 9 autres apprenants de son groupe ont signé un contrat d’intégration républicaine (CIR) avec l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII). « En tant qu’algérienne, je n’étais pas obligé de signer un CIR ni même de suivre une formation en français car j’avais un niveau supérieur au A1, raconte l’apprenante. J’ai essayé de faire mon parcours professionnel seule mais, selon moi, je n’avais pas le niveau pour travailler. Je souhaitais donc apprendre. » Après plus d’un mois de formation, Soriya constate déjà une vraie évolution. « J’ai acquis du vocabulaire professionnel, je maîtrise mieux le passé composé mais surtout je suis beaucoup plus à l’aise pour parler. Par exemple, quand je suis allée déposer des CV pour mon stage, mon téléphone s’est déchargé et je ne savais plus où aller : j’ai alors réussi à demander mon chemin, je suis très contente. Avant je n’aurais pas osé. »

Programmée du 19 avril au 7 juillet, la formation de 340 heures se déroule du lundi au vendredi. Les apprenants travaillent 32 heures par semaine avec un temps dédié à leurs démarches personnelles le mercredi après-midi. « Nous faisons de la grammaire et de la conjugaison, nous apprenons à chercher du travail, à faire un CV et une lettre de motivation, à se présenter lors d’un entretien… On découvre aussi la France, les régions et les départements, ainsi que le code du travail » raconte Soriya. « L’apprentissage du français est au cœur de toutes les activités proposées et est toujours contextualisé : par exemple pour le passé composé, la formatrice leur demande de raconter un entretien pour leur stage » précise Pauline Miginiac, coordinatrice de formations à l’UFCV. Le travail sur la confiance en soi, la découverte de ses compétences et la réalisation d’un projet collectif autour de l’éco-citoyenneté figurent également au programme de la formation.

Dans le cadre de leur formation, les apprenants doivent aussi réaliser un stage de 70 heures en entreprise. Par ailleurs, des sorties – à la mairie, à la gare… - et des rencontres avec des acteurs socioprofessionnels sont également proposées. « Nous organisons des ateliers avec des partenaires comme le planning familial, l’ASSAD-HAD, le Greta, ou le CIFF en fonction des besoins des stagiaires afin de lever les freins périphériques à leur apprentissage, confirme Pauline Miginiac. On le sait, les problèmes personnels ne restent pas aux portes du centre. » À l’UFCV, les apprenants peuvent également compter sur l’aide d’une référente de parcours qui les accompagne dans leurs démarches administratives. Ainsi, Soriya pourra être aidée et conseillée pour l’obtention de l’équivalence de son diplôme algérien.

 

« Le nouveau programme régional de formation favorise les collaborations entre organismes »
Aurélie Pinson, responsable formation à l'UFCV de la région Centre-Val de Loire

« L’UFCV est un organisme de formation présent dans le 37, le 45 et le 18. Nous intervenons à Tours, Chinon, Bourgueil, Richelieu, Château-Renault, Amboise, Saint-Jean-le-Blanc, Gien, Sully-sur-Loire, Bourges et Vierzon. Nous sommes spécialisés dans les formations FLE. Mandataire pour l’OFII, nous intervenons notamment auprès des personnes qui ont signé un CIR et à qui ont prescrit une formation en linguistique. Pour toutes nos actions du PRF 2021-2024, nous sommes en groupement avec les GRETA et avec ACM Formation sur le Loiret. Ce nouveau programme régional de formation favorise et encourage les collaborations entre organismes. Cela a de nombreux avantages, notamment pour les apprenants qui peuvent trouver près de chez eux une formation dispensée par l’organisme le mieux adapté à leurs besoins. Le PRF facilite également notre intervention sur les territoires ruraux grâce au financement par « heure groupe » qui permet d’ouvrir des groupes de formation même avec un petit effectif. Les temps de professionnalisation sont aussi un vrai plus pour donner à nos formateurs, expérimentés ou nouveaux entrants, des clés pour évoluer. Ce sont également des moments de rencontres entre organismes de formation qui favorisent, par la suite, les collaborations sur le terrain. »
 

 

Crédit photo : Ludovic Godard - UFC