Coronavirus : Visas à distance, la formation s'organise
 

Coronavirus : Visas à distance, la formation s'organise

par Kogito. Le 26/03/20 17:41. Localisation : 36, 45.
|
Depuis le 16 mars nous faisons face à une situation exceptionnelle contraignant de nombreux organismes de formation à cesser temporairement leur activité. Certains maintiennent toutefois une activité pédagogique à distance. Témoignages.

"Dès dimanche, j'avais en tête de relancer le distanciel à 100% "
Marie-Lou de Pommayrac, dirigeante de C.FOR

"Dès le dimanche 15 mars, j'avais en tête de relancer le distanciel à 100%. J'ai pris la décision de dire à mes formateurs de ne pas venir au centre lundi et nous avons prévenu les stagiaires qu'une nouvelle organisation serait mise en œuvre. J'ai décidé de poursuivre le travail de C.FOR pendant le confinement pour deux raisons. D'abord pour maintenir l'activité de mes formateurs qui sont pour la plupart des auto-entrepreneurs. Ensuite, pour permettre à des stagiaires de terminer ou de débuter leur parcours de formation. L'idée est aussi de conserver du lien avec les personnes les plus isolées, notamment le public FLE. Nous avons interrogé les apprenants sur leur matériel et leur capacité à travailler : certains n'ont qu'un smartphone, d'autres vivent seuls et isolés ou, à l'inverse, doivent gérer une famille et des enfants. L'idée n'est pas d'imposer un rythme de travail, mais de leur apporter de la matière à travailler selon leurs envies et possibilités. Pour les apprenants les plus éloignés du numérique, souvent sans ordinateur mais avec un smartphone, nous travaillons beaucoup avec des outils comme WhatsApp ou plus simplement par conversation téléphonique. Nous veillons par ailleurs à ce que nos ressources aient un format adapté pour une lecture sur téléphone. Pour les personnes qui sont équipées – principalement ceux qui suivent nos Visas à visée professionnelle, nous envoyons des ressources sous la forme de diaporamas ainsi que des questionnaires d'évaluation au format Word. Par ailleurs, nous travaillons à remettre à jour nos parcours sur la plateforme pédagogique (LMS - Learning Management System) Libres savoirs. À l'avenir, j'aimerais aussi créer une chaîne pédagogique sur Youtube, directement alimentée par les formateurs. Ce travail à distance va, je l'espère, nous permettre de valider les parcours des apprenants auxquels ils restent peu d'heures à faire. Pour les autres, il s'agit de conserver une continuité pédagogique dans l'optique de les réintégrer quand le confinement sera terminé"

 

"Maintenir une continuité pédagogique mais aussi du lien social"
Brigitte Leroy-Pianetti, directrice et coordinatrice pédagogique d'AGAFOR

"Compte tenu de la crise sanitaire que traverse notre pays, j'ai pris l'initiative, dès le vendredi 13 mars, de fermer le centre de formation. Nous avons ainsi pu recueillir toutes les informations utiles à la mise en place de la formation en distanciel pour l'ensemble des stagiaires que nous accompagnons. Cela concerne environ 70 stagiaires. L'avantage que nous avons est que chaque stagiaire entrant sur une de nos actions possède un parcours de formation sur la plateforme pédagogique (LMS - Learning Management System) Libres savoirs. Ils sont donc familiarisés avec le travail à distance. Toute l'équipe de l'AGAFOR est mobilisée, nous avons organisé le télétravail pour l'ensemble des salariés et attribué un rôle et des missions à chacun. Tous les matins, les formateurs se réunissent et échangent sur Discord, un logiciel de voix sur IP, chacun est référent d'un groupe et nous nous adaptons aux stagiaires. Par exemple : pour ceux qui travaillent à partir de 21h, car ils ont des enfants, des formateurs restent disponibles et donnent des cours. Pour les stagiaires qui possèdent un smartphone mais qui ne disposent pas d'un ordinateur, nous utilisons des applications comme Tv5 monde. L'objectif de tout ce travail est de maintenir une continuité pédagogique mais aussi du lien social. Dans cette optique nous avons créé un groupe spécifique sur Facebook où, au-delà des contenus pédagogiques, nous relayons des informations et nous encourageons la solidarité. "



Pour aller plus loin
S'inscrire à un Visa