Réussir son stage de 3e
 

Réussir son stage de 3e

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 14/12/12 11:11. Localisation : 45.
|
Conseils pratiques pour préparer sa semaine en entreprise
Obligatoire pour les élèves de 3e, la séquence d’observation en entreprise constitue souvent la première approche du milieu professionnel. Comment trouver son stage, s’y préparer et le "réussir" ? Conseils et témoignage.

Une première approche du monde professionnel

"J’avais envie de découvrir le monde de la communication" raconte Louise, 16 ans. L’année dernière, cette lycéenne a effectué son stage de 3e dans une agence de communication d’Orléans. "Je connaissais déjà le responsable de cette entreprise car c’est un ami de mes parents." Rapidement, l’adolescente a trouvé sa place au sein de la petite équipe : "Je leur ai posé des questions sur leur métier, j’ai proposé de faire de petites choses comme de l’archivage, de la sélection de photos, des recherches sur Internet…." De menues tâches que les élèves en "séquence d’observation en entreprise" -l’intitulé exact du stage de 3e- peuvent effectuer à la condition qu’elles restent limitées : "L’élève n’est ni en formation, ni en apprentissage, prévient Hélène Gervais, inspectrice de l’Education Nationale chargée de l’information et de l’orientation à Tours. Ces séquences ont pour unique finalité de sensibiliser les jeunes au monde économique et professionnel. Elles s’inscrivent dans la préparation des choix d’orientation que le collégien aura à faire en fin d’année scolaire."

Ne pas tarder à chercher son stage !

Obligatoire pour les élèves de 3e et possible dès la 4e, la séquence d’observation en entreprise dure 5 jours maximum. Si l’élève est âgé d’au moins 14 ans au moment du stage, il peut choisir n’importe quel secteur d’activité. S’il est plus jeune, il devra se limiter aux administrations ou à l’entreprise familiale. Quelle que soit la situation, il ne faut pas tarder à chercher son stage : par courrier ou par téléphone, l’élève doit savoir se présenter, expliquer la nature de sa demande et se montrer motivé. "Il est important que les parents aident leur enfant, notamment en cas de refus successifs, conseille Hélène Gervais. Ceci est aussi valable dans le cas contraire, si le jeune est "convoqué" pour passer un entretien !" Comme pour Louise, prospecter dans son entourage proche peut constituer une bonne solution. "Attention toutefois à ne pas choisir un endroit que l’on connaît déjà, nuance Hélène Gervais. Ce stage peut être une formidable occasion de totalement découvrir un secteur vers lequel on ne serait a priori pas allé ! D’autres jeunes y verront la possibilité d’observer la réalité d’un métier qu’ils aimeraient exercer plus tard."

Quelques règles de base à respecter pour réussir son stage

Avant son stage, Louise s’était renseignée sur l’entreprise qui allait l’accueillir : "En classe, on en avait parlé avec notre enseignant. Et j’ai effectué quelques recherches avant le jour J." Des initiatives encouragées par les professionnels de l’orientation : "L’entreprise qui accueille un stagiaire fait un effort, explique Hélène Gervais. En retour, elle attendra que l’élève soit a minima au fait de son activité. Cela témoignera de l’intérêt du jeune pour son stage." Sans oublier quelques règles de savoir-vivre : politesse, ponctualité et respect du règlement de l’entreprise. Avant le début de la séquence d’observation, une convention de stage est signée entre les parents de l’élève, l’établissement scolaire et le chef d’entreprise. Elle définit les objectifs et la durée du stage, le statut de l’élève, le temps de présence, etc. "Dès le début, il est conseillé de commencer à préparer son rapport de stage, prévient Hélène Gervais. Le mieux est de synthétiser dès le soir les notes prises au cours de la journée." Ce document de quelques pages, obligatoire et noté, est pris en compte dans le contrôle continu de l’élève. "J’avais pris des photos, établi un plan de l’organisation de l’agence, réalisé un organigramme, se souvient Louise. En retour, j’avais obtenu une très bonne note." La jeune lycéenne deviendra-t-elle une professionnelle de la communication ? "Même si j’ai beaucoup apprécié ce secteur, je ne pense pas me lancer dans cette voie ! Ce stage m’aura permis de me rendre compte des réalités du travail de bureau et je ne crois pas être faite pour ça."

Pour les élèves qui rencontreraient des difficultés dans leurs recherches, la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale d'Indre-et-Loire s’est associée à la Jeune Chambre Economique de Tours pour créer le site Internet "stage collège 37". Le principe : mettre en ligne une liste d’entreprises locales qui acceptent d’accueillir des stagiaires de 3e et que les jeunes peuvent contacter.

Quelques liens pour aller plus loin

Je suis au collège - Un parcours en trois cycles jusqu’au Brevet
Académie d’Orléans-Tours : les stages en entreprises
Académie d’Orléans-Tours : "stage collège 37"
CRIJ région Centre