6 élèves défendent les couleurs de la région au Salon de l’agriculture
 

6 élèves défendent les couleurs de la région au Salon de l’agriculture

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 24/02/12 13:12.
|
L’établissement du Subdray participe au Trophée National des Lycées Agricoles
6 élèves du lycée agricole du Sudbray vont concourir cette année pour le Trophée National des Lycées Agricoles. Une compétition qu’ils préparent activement depuis 5 mois…

Valoriser l’enseignement agricole

Un front large, un mufle épais, une robe couleur froment et près de 800 kg de muscle… Carême est une belle vache charolaise âgée de 6 ans. Habituellement, l’animal coule des jours paisibles au sein de l’exploitation du Lycée agricole du Subdray (Bourges). Mais du 28 février au 4 mars prochain, Carême séjournera dans la capitale. Notre jolie vache, accompagnée de son veau Gasper, participera en effet au Trophée National des Lycées Agricoles organisé dans le cadre du Salon International de l’Agriculture. C’est la troisième fois que ce lycée participe à ce concours ouvert aux établissements d’enseignement agricole publics et privés. "C’est une façon de mettre en valeur l’établissement, assure Anne Broutard, enseignante en zootechnie. S’ils ramènent le trophée, ils seront accueillis ici comme les champions du monde en 98."

5 mois d’entraînement

Au Lycée, 6 élèves et étudiants - tous volontaires - préparent ce concours. Depuis le mois d’octobre, ils se retrouvent «hors temps scolaire» deux soirs par semaine et le mercredi après-midi. Il s’agit de trouver des sponsors pour financer le voyage et le séjour à Paris mais il faut aussi "préparer la vache, lui apprendre à marcher" comme l’explique Baptiste, en deuxième année de bac pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole. Car le Trophée comprend au total 5 épreuves. Les élèves seront d’abord jugés sur la préparation et le toilettage de l’animal car explique l’enseignante "on ne fait pas défiler une reine de beauté sans être passé au maquillage." La deuxième épreuve, la plus redoutée par les élèves, est celle de la présentation. Chaque équipe a 5 minutes pour montrer la vache et son veau sur le podium du salon International de l’agriculture et faire une présentation orale de l’animal et de leur établissement en français et en langue étrangère. "Moi, je ferai marcher le veau, explique Baptiste. Je ne suis jamais monté sur une scène mais je le sens bien, nous nous sommes bien préparés."

5 épreuves

Mais à Paris, les élèves seront également évalués sur leur implication et leur attitude pendant la manifestation. "Le jury va regarder la tenue du stand, la façon dont ils accueillent le public, explique Anne Broutard. L’objectif est aussi de donner une bonne image, une image moderne du métier d’éleveur bovin." Les 2 dernières épreuves auront été préparées au lycée : la réalisation d’un blog (en lien ci-dessous) et la création d’une affiche destinée à présenter l’établissement et ses différentes formations : "Nous avons choisi de faire quelque chose de simple, d'efficace en limitant le texte aux éléments clés, affirme l’équipe. Le tout dans les tons de vert, couleur de la nature bien évidemment mais aussi de l'espérance (d'avoir une bonne note !!!)." Mais pour Baptiste, l’essentiel est ailleurs : "Je n’ai été qu’une seule fois dans ma vie au Salon. Aujourd’hui, j’ai envie d’en découvrir les coulisses et de rencontrer des professionnels."

Quelques liens pour aller plus loin

Le Trophée National des Lycées Agricoles
Salon International de l’agriculture 2012
Établissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole du Cher
Le blog "carême en charolaise"